41Mag - Bien débuter avec Aperture 3

Bien débuter avec Aperture 3

Pour le premier article de ce tutoriel, nous allons découvrir Aperture 3, le logiciel de classement et de retouche photos d’Apple.

Aperture 3 offre des outils puissants mais simples à utiliser pour optimiser vos images, exposer vos photos et gérer de volumineuses photothèques sur votre Mac. C’est la performance pro associée à la simplicité d’iPhoto. (Source: apple.fr)

Aperture 3 s’oriente principalement vers les amoureux de la photographie recherchant un produit de qualité. Un outil professionnel à la porté de tous les passionnés. En revanche, pour les photographes occasionnels, il n’est pas forcement judicieux d’investir environ 70 euros pour un logiciel dont vous n’exploiterez pas tous le potentiel. D’autre feront largement l’affaire … (voir test logiciel de classement et de retouche photos).

Aperture 3 est disponible sur l’AppStore.

I. .Que peut-on faire avec Aperture 3 ?

La première chose à faire lors du lancement d’Aperture sera de créer une bibliothèque (ou photothèque). A l’instar d’iTunes, Aperture 3 range tous ses dossiers à l’intérieur de sa bibliothèque. Derrière ce terme se cache un dossier, présent physiquement sur votre disque dur, contenant d’autres dossiers, vos photos et divers informations relatives à son bon fonctionnement.

Aperture 3 aura trois fonctions principales qui seront : Importer, classer et retoucher vos photos. A celles-ci, s’ajouteront deux autres fonctions complémentaires qui seront la présentation et le partage de votre travail. La post-production assuré de A à Z !

Importer : Aperture 3 vous permettra d’importer toutes vos photos vers sa bibliothèque. Qu’elles soient sur votre disque dur, un disque dur externe, un smartphone, un iphone ou sur un appareil photo numérique, il se lancera automatiquement (si vous l’avez pré-règlé) et vous proposera l’importation de vos clichés. Les photos importer dans sa bibliothèque pourront ensuite être visionner et retoucher dans Aperture.

Notez qu’Aperture crée un double de votre photos lorsque vous la retouchez. Ce principe vous permettra, même après des années, de récupérer l’original.

Classer, trier et rechercher : Une fois vos photos importer, classez-les dans des albums, dossier ou projets. Trier les par étiquettes de couleur ou par note (étoile), marquez les temporairement pour un travail immédiat (drapeaux), ajouter-leur des méta-données (tags ou mot-clés, titre …). Un champ de recherche par texte ou critère vous permettra de mettre la main sur le cliché voulu en quelques secondes.

Retoucher : La grande différence entre iPhoto et Aperture se situe dans la qualité et la précision des outils de retouche. Peu nombreux et peu paramètrable sur iPhotos, vous vous régalerez avec ceux d’Aperture. Netteté, bruit, yeux rouge, réglage automatique, prévisualisation des effets, appliquez vos retouches ou endroits souhaités avec les pinceaux, enregistrement des vos pré-reglages …

Présenter et imprimer : Vos clichés étant retouchés, passons maintenant à leur présentation. Créer et exporter de sublimes diaporamas au format vidéo avec de nombreux choix de mise en page, d’effet de transition et incorporez-y de la musique (importer vos mp3). Créer et faites imprimez des album photos, ou bien imprimez vous-même vos photos. Gérer la mise en page, la taille et le nombre des photos par pages …

Partager : Partagez vos plus belles photos sur Facebook ou FlickR, envoyez-les par mail à vos contacts et amis. Aperture 3 vous permet également de les envoyer vers votre compte MobileMe et / ou vers le nuage Apple – icloud / Flux de photos – Et retrouvez instantanément les photos prise sur vos appareil iOS (iphone …) dans Aperture et inversement.

II. Passer d’iPhoto à Aperture 3

Aperture 3 est une version plus complète d’iPhoto. La transition de l’un à l’autre se fait très facilement. L’un des gros point fort d’Aperture est sa prise en main rapide et en peu de temps vous maîtriserez ses nombreuses fonctions. Mais ne vous y trompez pas, derrière cette simplicité d’emploi se cache un gros potentiel. Toutes les fonctions déjà présentent dans iPhoto sont dans Aperture, et très souvent plus complète. Par exemple, en plus d’ajouter des mot-clés – tags – à vos photos, vous pourrez également leur donner un titre et une légende, marquer vos photos par note ou classement (étoile), par sélection (drapeau), par étiquette (couleur), par type de fichier, les classer par pile … Ces améliorations vous assureront un confort d’utilisation supérieur ainsi qu’un gain de temps. La création de diaporama à été elle aussi optimiser ou de nombreux paramètres de personnalisation ont été ajouté (bande son,video HD, thème, titre, police, taille, emplacement …).

Aperture 3 est capable de gérer de très grandes collections de clichés. Il vous permet de configurer autant de lecteurs externes – ou disque dur externe – que vous le souhaitez et de préciser le lieu de stockage de chacune de vos photos, sans rien changer à votre photothèque Aperture. Vous pourrez accéder à vos photos et les modifier comme vous le faites habituellement, quel que soit l’endroit où sont stockés les originaux. Cette caractéristique vous permet également d’ajouter des disques durs un par un, dès que vous en avez besoin. Votre installation peut donc croître au même rythme que votre photothèque. Vous pourrez également les fusionnez, les synchronisez et les scindez car contrairement à iPhoto, Aperture peut gérer plusieurs Bibliothèques (ou photothèques).

Les pinceaux d’Aperture permettent d’apporter les retouches à l’endroit précis où vous les voulez, tout en vous laissant une maîtrise complète sur leur taille, leur douceur et leur intensité. Vous pourrez par exemple assombrir le ciel sans obscurcir l’eau. Aperture 3 sait détecter les bords des objets pour vous aider à faire des modifications de grande précision. Vous disposerez également de 15 pinceaux rapides pour les effets les plus courants, tels que Netteté ou Saturation, prêts à entrer en action à tout moment. Il Vous sera très facile d’appliquer des effets photo élémentaires tels que Noir & blanc, Sépia ou Contours flous mais vous pourrez en plus exploiter des dizaines de préréglages d’ajustement et les personnaliser en fonction de l’aspect que vous souhaitez obtenir. Imaginons que vous vouliez faire d’une photo en couleur une photo en noir et blanc. Aperture 3 propose neuf filtres de couleur différents qui vous offrent un contrôle précis de vos effets. Une fenêtre d’aperçu à la volée vous aide à atteindre plus facilement l’aspect recherché.

Importer la bibliothèque iPhoto dans Aperture :

Pour importer toute votre collection de photos stockés dans votre bibliothèque iPhoto, c’est très simple, aller dans le menu du haut d’Aperture et cliquez sur :

Fichier > Importer > Une photothèque iPhoto 

Il ne vous restera plus qu’à indiquer ou se situe cette bibliothèque et cliquez sur importer.

III. Apprivoiser l’interface d’Aperture 3

 

La barre d’outil, en haut à gauche, est symbolisé par un cadre vert. C’est dans cette barre d’outil que vous retrouverez des bouton tel que Importer, Nouveau (pour créer un album, un projet, un dossier …) et les boutons de partage (mail, facebook, flickr). La cadre bleu représente les options de visualisation des photos. Basculez entre le navigateur (vue par vignette ou miniature) et le visualiser (photo en grand), afficher les photos par visages ou par lieux et déclencher la loupe.

Le cadre rouge comporte trois onglet : Photothèque (exemple ci-dessus), Méta-données (exemple ci-dessous) et Ajustement (retouche photo). L’onglet photothèque permet de naviguer entre les différents dossier, projet et album que vous aurez crées. Il suffit de cliquez sur l’un d’entre eux pour l’afficher dans le grand cadre central (en miniature ou en grande photo).

Noté que pour passer de la vue navigateur (miniature) à la vue visualiser (photo en grand) vous avez deux possibilité. Soit cliquez sur le bouton correspondant dans le menu des vues (cadre bleu) ou bien en double cliquant sur la photo. Si elle est en miniature, en double cliquant dessus vous basculerez à la vue visualiser avec cette même photo en grand, et inversement, si vous double cliquez sur la photo en grand vous basculerez en mode navigateur (miniature).

Remplissez les champs des méta-données pour en ajouter à votre photo. Le cade supérieur de l’onglet métadonnées comporte les métadonnées (désolé pour la répétition) de votre photo renseigné par l’appareil numérique. Hormis la date et l’heure, elles ne sont pas modifiables. Dans l’exemple ci-dessus, nous pouvons savoir que ce cliché à été pris avec un iPhone, flash automatique, iso 80 …

Les méta-donnés sous ce cadre ne sont pas les seules. Faîtes défilé le menu déroulant – régler sur Général par défaut – pour accéder au différentes méat-données à renseigner.

L’onglet Ajustement vous permet d’atteindre les outils de retouche.

Article du même thême : ..

Copyright © 2013 | 41Mag. All rights reserved. Contact.
Integrated by Créa-troyes. Powered by WordPress.